Retour au programme

A la rencontre des activités de recherche en santé de l'UTC

Jeudi 29 nov. Jeudi 29 nov.
09:30 à 16:00
Santé
Santé
A la rencontre des activités de recherche en santé de l'UTC
Jeudi 29 nov. Jeudi 29 nov.
09:30 à 16:00

À propos

Eurasanté et l’Université de Technologie de Compiègne (UTC) vous offre la possibilité de rencontrer pendant toute une journée plusieurs équipes de recherche de l’UTC pour découvrir leur savoir-faire ayant des applications dans le secteur de la santé.

Rendez-vous le 29 novembre 2018 de 9h30 à 16h à Loos.

Programme
de cet événement

Jeudi 29 nov
09:30 - 10:10

Introduction

Mot d’introduction d’Eurasanté par Etienne Vervaecke, directeur d’Eurasanté.

Présentation de la recherche à l’UTC par Marie-Christine Ho Ba Tho, directrice à la recherche.

10:15 - 12:15

Présentation des équipes de recherche

Laboratoire BMBI (BioMécanique et BioIngéniérie, UMR CNRS 7338) – Cécile Legallais, directrice du laboratoire.
Les activités de recherche du laboratoire BMBI concernent la Biomécanique et la Bioingénierie, plus particulièrement la Mécanique du Vivant et l’Ingénierie pour la Santé. La spécificité de BMBI est sa pluridisciplinarité qui se traduit par des projets de recherches interdisciplinaires associant les compétences en mécanique, physique, traitement du signal, biologie (cellulaire et moléculaire), biochimie, physiologie.
Les travaux de l’équipe CBB portent sur l’étude du comportement cellulaire au contact de biomatériaux : depuis des analyses fondamentales focalisées sur les réactions précoces des cellules, jusqu’à des applications visant les organes (bio)artificiels.
L’équipe IFSB est spécialisée dans l’étude des écoulements physiologiques associés au système cardiovasculaire et dans la modélisation expérimentale et numérique du couplage entre écoulements, déformation des structures, réactions chimiques et stimulation active (champs magnétiques, ultrasonores).
L’équipe C2MUST développe des outils/méthodes diagnostiques pour la compréhension, la détection et/ou le suivi du système Musculo–Tendineux-Squelettique (MTS), dans des situations physio et pathologiques d’intérêt. Cette caractérisation et modélisation du système MTS à différentes échelles s’appuie sur une approche interdisciplinaire indispensable pour personnaliser le suivi et la thérapie grâce à une modélisation adaptée au sujet.
La chaire e-BioMed vise à développer des outils connectés novateurs, principalement dédiés à la prise en charge médicale des patients à domicile. Elle vise également à créer un écosystème d’entreprises, utilisateurs et association d’utilisateurs pour permettre un co-développement des produits.
Ses travaux ciblent trois thématiques : le grand âge pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou améliorer et personnaliser leur prise en charge lorsqu’elles vivent en institution, le suivi des grossesses à risque de naissance prématurée, le suivi médical à distance des maladies chroniques (ex : diabète) et des polypathologies qui y sont liées.

  • Equipe Cellules, Biomatériaux, Bioréacteurs (CBB) – Muriel Vayssade
  • Equipe Interactions Fluides Structures Biologiques (IFSB) – Dominique Barthès-Biesel
  • Equipe Caractérisation et Modélisation personnalisée du Système Musculo-SqueleTtique (C2MUST) – Dan Istrate
  • Chaire E-BIOMED « Objets biomédicaux connectés » – Dan Istrate

 

Pôle Health & Care Technology – Cécile Legallais.
L’UTC défend un positionnement vraiment original sur les technologies en santé et du soin. En effet, la recherche menées à l’UTC se caractérise par le très large spectre des thématiques traitées (recherches sur les matériaux biocompatibles nanostructurés, sur les prothèses, les organes bioartificiels, les dispositifs biomédicaux connectés, sur l’organisation des hôpitaux etc.), et aussi, plus fondamentalement, par le fait que les travaux menés ne dissocient pas la recherche et le développement proprement technologiques d’une réflexion sur le soin et sur la place du patient dans les systèmes de soin. Le pôle Health&Care contribue à renforcer cette interdisciplinarité où la conception technologique va être, le plus tôt possible, articulée à une réflexion globale sur le soin, la relation de soin et la manière dont la technique transforme cette relation. 

 

Laboratoire GEC (Génie Enzymatique et Cellulaire, UMR CNRS 7025) – Karsten Haupt, directeur de laboratoire.
Le laboratoire de Génie Enzymatique et Cellulaire a acquis au cours des années une solide reconnaissance nationale et internationale dans le domaine de la biocatalyse notamment de par l’originalité de son approche. Celle-ci est basée sur la compréhension du comportement des biocatalyseurs et autres biomacromolécules naturels dans leur environnement complexe, la création de nouvelles fonctions et de nouveaux outils biotechnologiques pour expliquer la réalité du vivant ainsi que le développement de nouvelles applications. Les trois principaux mots clés sont : bioressources, bioinspiration et biomimétisme

  • Thème Biomimétisme et matériaux fonctionnels – Karsten Haupt
  • Thème Diversité moléculaire et reconnaissance – Bérangère Bihan-Avalle

 

Laboratoire Heudiasyc (Heuristique et Diagnostic des Systèmes Complexes, UMR CNRS 7253) – Domitille Lourdeaux, MCF – HDR – équipe CID (Connaissances, Incertitudes, Données).
Le laboratoire Heudiasyc mène des recherches dans le domaine des sciences de l’information et du numérique, notamment l’informatique, l’automatique, la robotique et l’intelligence artificielle.
Les activités de recherche de l’équipe CID (Connaissances, Incertitudes, Données) relèvent de l’intelligence artificielle. Les recherches menées dans cette équipe portent sur l’apprentissage statistique, la gestion des incertitudes et l’ingénierie des connaissances avec des applications à la capitalisation des connaissances, la recommandation de parcours, et la scénarisation d’environnements virtuels. Par exemple, le projet ANR VICTEAMS a pour objectif de créer un environnement virtuel pour l’entraînement de leaders médicaux au sauvetage de blessés suite à un afflux massif de blessés (e.g. au combat, suite à des attentats ou catastrophes naturelles ou industrielles).

Laboratoire TIMR (Transformations Intégrées de la Matière Renouvelable) & Chaire « chimie et procédés verts » – Isabelle Pezron, directrice du laboratoire.
Les objectifs de TIMR sont : développer, valider, et mettre en œuvre les connaissances et savoir-faire destinés aux procédés et réactions de transformation de la matière renouvelable. Les activités de recherche de l’unité s’insèrent dans les problématiques scientifiques et technologiques, et enjeux sociétaux actuels liés à l’optimisation de l’usage des ressources et au renouveau des procédés industriels en lien avec une démarche de développement durable, avec comme spécificités :
• Une approche multi-échelle et multi-physique alliant le génie des procédés (transformations physiques, chimiques, biologiques) et la chimie verte
• Un champ applicatif large (énergie, environnement, industrie chimique et parachimique, bioraffinerie, pharmacie, nucléaire, sécurité des procédés …)
• Des relations étroites avec les partenaires socio-économiques, en particulier concernant la valorisation des agro-ressources
Les activités de recherche de TIMR s’articulent autour de cinq équipes aux compétences complémentaires et de la Chaire d’excellence Chimie et Procédés Verts dont l’objectif est notamment d’amplifier l’intégration entre la chimie et le génie des procédés par une approche multidisciplinaire favorisant le développement de procédés innovants.

Laboratoire Roberval (Mécanique, Acoustique et Matériaux, FRE CNRS 2012) – Fahmi Bedoui, MCF – HDR – équipe matériaux et surfaces.
Le Laboratoire Roberval (unité de recherche en mécanique, énergie et électricité) se positionne sur la conception de composants et de systèmes mécaniques / multi-physiques innovants, en proposant de mener des travaux de recherche scientifique et technologique dans un contexte interdisciplinaire, condition nécessaire à la conception, à l’étude du comportement et de la durabilité des systèmes complexes. En particulier, l’Unité apporte une contribution de fond pour définir un cadre d’étude de ces systèmes complexes (choix entre approche systémique ou mécanistique; choix des échelles pertinentes pour l’étude des variabilités; …). Ces compétences dans le domaine des matériaux, de la simulation numérique ou encore ses activités sur les systèmes micromécatroniques permettent de nombreuses applications dans le domaine de la santé.

12:30 - 14:00

Cocktail

Networking

À partir de 14:00

Rendez-vous B2B

 

Un événement
organisé par

Nos partenaires

Rappel du programme de l'événement :

-

Merci pour votre inscription

Votre inscription est bien prise en compte ! Vous pouvez à tout moment gérer votre inscription en accédant à votre compte dans la rubrique Mon Profil, présente dans la navigation.

Connexion à votre compte

Mot de passe oublié

Pas de compte ?

Pour vous inscrire aux différents événements, vous devez tout d'abord créer un compte sur la plateforme grâce au bouton ci dessous, puis vous inscrire à chaque manifestation.

Je crée mon compte